La grossesse et la contraception

La grossesse et la contraception - Gynécologue tunisie

La procréation humaine est l’œuvre quasi-totale de la femme. En effet, le processus de procréation incombe dans la majorité de ses étapes sur la femme qui porte le futur bébé dans son ventre, le met au monde à terme et le nourrit après l’accouchement de son propre lait.

La grossesse est la deuxième étape du processus de procréation précédée par l’accouplement ou la fécondation in-vitro. Cette étape débute après la fécondation naturelle ou extra-utérine d’un ovocyte par un spermatozoïde. L’ovule fécondé s’implante alors dans la muqueuse de l’utérus ou l’endomètre et le processus d’évolution ou la période de grossesse commence. Cette période est normalement de neuf mois durant lesquels l’embryon se développe en se nourrissant via le cordant ombilical qui le relie avec sa maman.

Durant ces neufs mois, le corps de la femme subit des changements physiologiques et hormonaux caractérisés visiblement par l’arrêt des règles et des cycles menstruels, l’accroissement du volume des seins qui commencent à produire le fait et celui du ventre qui couvre le futur bébé. Ces changements physiologiques peuvent être agréables pour certaines femmes et désagréables pour d’autres. En effet, certaines femmes sont appelées durant leurs mois de grossesse a un report total pour éviter toute complication au moment de l’accouchement et ou un accouchement prématuré du bébé.
C’est par exemple le cas des femmes qui se trouvent au bout du sixième ou septième mois avec un niveau faible du liquide amniotique, ce qui met en jeu la vie du bébé. C’est aussi le cas des femmes qui subissent un décollement du sac embryonnaire simultané à quelques saignements.
En général, ces cas et bien d’autres sont classées en tant que grossesse a risque et requièrent un contrôle plus sévère et attentionnée d’une grossesse normal.
Dans le cas de cette dernière le contrôle chez le gynécologue est habituellement mensuel avec au minimum deux échographies auprès d’un radiologue la première au troisième mois et la seconde morphologique au cinquième mois. Dans certains pays et pour certains médecins, une troisième échographie au septième mois est aussi nécessaire. Ces tests radiologiques, permettent à appuyer les tests effectués par le gynécologue lui-même dans son cabinet et à lui offrir un bilan complet de l’état de santé du bébé et de sa maman.

Après un ou plusieurs accouchements, certaines femmes choisissent de mettre fin à la procréation et recourent au moyens de contraceptions. Ces derniers sont de différents types : la pilule, le stérilet, la stérilisation Essure etc.

Toutefois, chaque moyen de contraception n’est pas valable à toutes les femmes. Selon chaque cas, le gynécologue recommande un moyen contraceptif adéquat à chacune de ses patientes. En effet, certaines femmes se trouvent parfois enceintes malgré l’utilisation de la pilule ou d’un autre moyen contraceptif.

Généralement dans ces cas le choix de ce moyen est sa propre initiative et non médicalement assisté. Toutefois, il est important de noter que dans ces cas les effets des moyens contraceptifs notamment la pilule sont négligeables voir inexistants si bien sur la femme arrête d’en utiliser dès la découverte de la grossesse tout en informant son gynécologue pour en tenir compte.

Le choix « d’infertilité » peut être momentané ou irréversible. En effet, certaines femmes veulent uniquement reporter la possibilité d’avoir des enfants, d’autres n’en veulent plus. Pour les deux cas les moyens contraceptifs sont différents. La pilule et le stérilet ainsi que d’autres moyens de protection (le calendrier et les préservatifs) sont les plus utilisés pour reporter la possibilité de grossesse. Par contre la stérilisation Essure met fin à la fertilité de la femme ne désirant plus concevoir un bébé. Le choix d’infertilité totale ou réversible reste tributaire des intensions de la maman et du couple mais le choix du moyen contraceptif est l’œuvre absolue du gynécologue : rien ne vaut l’avis d’un spécialiste !


Laissez un commentaire




Faites vous appeler gratuitement

Indiquez la date, l'heure et le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé.