La chirurgie maxillo-faciale

La chirurgie maxillo-faciale

La chirurgie maxillo-faciale est l’une des interventions les plus courantes pouvant intéresser de nombreuses personnes dans le monde. En effet, elle permet de réparer les difformités congénitales et accidentelles.

La chirurgie maxillo-faciale redessine et améliore l'apparence de la mâchoire inférieure ou du menton. Cette intervention est généralement utilisée dans les cas de déformations osseuses au niveau de l'articulation temporo-mandibulaire, qui est le principal élément responsable de la mastication et de la fermeture des mâchoires.

Le chirurgien peut également utiliser la chirurgie maxillo-faciale en tant que procédure cosmétique pour la réparation et la restauration d’un menton, incompatible avec la forme du visage.

Des malformations congénitales peuvent aussi exister au niveau de la mâchoire. Dans ce cas, la chirurgie maxillo-faciale devient nécessaire pour rétablir cette malformation.

Dans d'autres cas, la chirurgie maxillo-faciale est utilisée pour restaurer les altérations des tumeurs après avoir subi une chirurgie qui laisse des défauts pouvant parfois être profonds et endommager la mâchoire.

Comment réparer la structure de la mâchoire par une intervention chirurgicale ?

Les experts en chirurgie orthopédique et maxillo-faciale soulignent que ce type de chirurgie devient une nécessité absolue dans les cas nécessitant la réparation du crâne et du visage. C’est pourquoi la chirurgie maxillo-faciale est surtout réalisée à des fins médicales fonctionnelles. Cependant, dans la plupart des cas, elle n'est pas utilisée à des fins esthétiques, à moins que la situation l'exige.

Les conditions de base avant de subir une chirurgie de la mâchoire

- Avant tout, le patient doit consulter directement le chirurgien qui effectue l'opération car ce rendez-vous l’aidera à identifier clairement la situation. En plus, le médecin peut lui demander d'effectuer des tests et des analyses (numération globulaire complète, fonctions de coagulation et chimie du sang ...). Ce sont des analyses de sang effectuées pour s'assurer qu’il n’existe pas des contre-indications pour la réalisation de l'opération en question. Au cours de cette consultation, le médecin doit connaître les raisons qui ont amené le patient à recourir à ce type de chirurgie.

- Réaliser un examen aux rayons X ou tomographie informatisée pour s'assurer de l'absence de fractures, en plus de certains autres facteurs à prendre en compte avant de procéder à la chirurgie.

- Réaliser une image thoracique et un électrocardiogramme pour les personnes âgées.

- Coordonnez-vous avec le dentiste avant de subir cette opération afin de vous prescrire les médicaments qu'il faut arrêter de prendre avant l'opération.

- En chirurgie maxillo-faciale, un chirurgien plasticien peut également intervenir.

- On empêche le patient de manger tout aliment. En effet, il devrait jeûner 8 heures avant la chirurgie.

Remarque : après une intervention chirurgicale maxillaire, le patient reste sous surveillance médicale pendant les 24 premières heures suivant l'intervention. Dans les premiers jours suivant la chirurgie de la mâchoire, le patient doit faire attention à ne pas plier la nuque ni bouger les muscles du visage en prévision de certaines complications imprévues.





La télémédecine Tunisie

Demandez une CONSULTATION MEDICAL EN LIGNE.