L’arthrose des hanches

L’arthrose des hanches

Les articulations sont des composantes élémentaires pour la mobilité du système ostéomusculaire. En effet, grâce a ces articulations qui relie les différents os du corps humain, ce dernier est capable de marcher, de s’assoir et d’effectuer le moindre mouvement corporel.
Parmi les articulations du système locomoteur, les hanches ou les articulations coxo-fémorale sont les articulations fondamentales de la marche, la mobilité des membres inferieurs et les mouvements de changement de posture.

Les hanches se situent entre l’os de la cuisse et la cavité du bassin. Elles sont renforcées par des ligaments relativement puissants.

Grace au cartilage couvrant la tête sphérique du fémur et celle hémisphérique de la cavité articulaire du bassin ainsi qu’au liquide articulaire au niveau des hanches, ces dernières assure la mobilité et la fluidité des mouvements des membres inférieurs par rapport au reste du corps.
En outre, et comme les autres articulations du corps, les hanches sont sensibles et vulnérables a différentes maladies, pathologies et traumatismes mettant en jeu la mobilité des hanches et du corps humain en général. Parmi ces maladies, l’arthrose est considérée comme la maladie des articulations par excellence.

L’arthrose est par définition le processus d’usure du cartilage couvrant les extrémités des os et facilitant les mouvements entre eux. Au fil du temps, le cartilage touché par l’arthrose s’endurcie et perd progressivement sa souplesse ainsi que sa capacité d’amortissement. Etant la contrainte des mouvements, des fissures peuvent aussi apparaitre au niveau du cartilage abîmé par l’arthrose provoquant des douleurs d’atrocité variable selon l’âge de la personne sujette et le degré d’acharnement de la maladie sur ses hanches.

Cette maladie, reconnue aussi sous le nom de coxarthrose, est un vrai handicap pour les personnes sujettes. En effet, les hanches sont des articulations majeures du corps humains et leur invalidité engendre celle du corps entier principalement en ce qui concerne la marche et le changement des positions de la posture (debout, assit et allongé).

Les causes de cette maladie sont diverses dont notamment l’âge ou le vieillissement, le surpoids et l’obésité, les antécédents familiaux, certaines activités sportives ou professionnelles etc.

Toutefois, et quelque soit son origine, la coxarthrose est une maladie chronique et difficile à guérir. Nus distinguons deux types d’arthrose des hanches : l’arthrose primitive et l’arthrose secondaire.

La coxarthrose primitive est une forme d’arthrose n’ayant pas de cause anatomique ou traumatique. En effet, cette forme d’arthrose est généralement liée aux problèmes de surpoids et d’obésité, à l’âge, à la génétique et touche les femmes plus que les hommes spécialement après la ménopause.

Quant à l’arthrose secondaire, son apparition est liée à une malformation ou a une maladie notamment les lésions articulaires, les maladies métaboliques, inflammatoires et / ou infectieuses, les fractures osseuses etc.

En outre, l’arthrose de la hanche, qu’elle soit primitive ou secondaire, est caractérisée par des douleurs localisées au pli de l’aine ou au niveau de la fesse. Ces douleurs, sont de plus en plus sévères avec la réalisation de mouvements ou des efforts physiques.

Ainsi, et dès l’apparition des premiers symptômes de l’arthrose au niveau de la hanche, notamment les douleurs simultanées à la mobilité, il est impératif de consulter un rhumatologue afin de dépister le plus tôt possible la coxarthrose.

Pour certains cas, la thérapie par médicaments peut limiter les dégâts et diminuer notablement les douleurs de l’arthrose des hanches ; pour d’autres, seule une intervention chirurgicale peut mettre fin a cette maladie et son handicap. Le choix du traitement à faire est bien tributaire de plusieurs facteurs principalement l’âge du patient sujet, l’avancement de la maladie et l’aptitude du corps du patient à familiariser avec une prothèse artificielle en cas d’intervention chirurgicale.


Laissez un commentaire




Faites vous appeler gratuitement

Indiquez la date, l'heure et le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé.