Coronavirus : frontières fermées, déplacements restrictifs et événements annulés

Coronavirus : frontières fermées, déplacements restrictifs et événements annulés

La Chine était le point de départ du coronavirus, elle a enregistré jusqu’à 3199 cas de décès dans un si peu de temps. Actuellement, l'épidémie est en train de se propager en Europe d’une manière très rapide, là où elle a pu tuer jusqu’à 2291 personnes dont la majeure partie se trouve entre l’Italie et l’Espagne.

Etant le pays européen le plus affecté par la contagion du coronavirus, l’Italie a annoncé ce dimanche la survenue de 368 nouveaux cas de décès. Ainsi, le nombre total des morts s’élève à 1809 en seulement 24 heures et les chiffres continuent à grimper.

Ces derniers jours, le continent africain commence aussi à être touché par le Covid-19. En effet, quelques dizaines de contaminations ont été déclaré, notamment, en Tunisie, au Maroc, en Algérie, au Sénégal, au Côte d’ivoire, à Burkina Faso, etc.

Jusqu’à présent, le taux de mortalité est estimé à environ 2 % et la grande majorité des cas de décès surviennent chez des personnes âgées de plus de 60 ans ou celles ayant une maladie chronique. Vu la grande vitesse de propagation de cette pandémie, plusieurs pays ont annoncé des restrictions de déplacements et des fermetures de frontières en cascade.

Des pays ferment leurs frontières pour limiter la progression du coronavirus.

Face à l’augmentation rapide du nombre de contaminations par le Covid-19, certains pays, partout dans le monde, ont décidé de fermer leurs frontières partiellement ou totalement. Toutefois, le contrôle des frontières n’est pas citée parmi les mesures préconisées par l'OMS pour combattre une maladie contagieuse à l'échelle mondiale, précise Antoine Flahault. Donc, ces mesures de protection s’avèrent-elles vraiment efficaces pour lutter contre la contagion ?

Certains experts trouvent que la fermeture des frontières dans le but de bloquer la propagation d'un virus n’a pas d’effet. Certes, une telle décision peut retarder un peu la progression de la maladie, mais elle n'a pas fait ses preuves pour arrêter la diffusion du virus. « Sans vaccin, sans antiviraux efficaces, on ne peut pas prétendre bloquer l'épidémie", souligne Antoine Flahault.

D’ailleurs, dans le cas de plusieurs autres épidémies, comme par exemple, celle de la grippe, une méta-analyse britannique a été faite en 2014 pour étudier l’effet des restrictions des voyages sur la propagation de l’épidémie. Les résultats obtenus de cette étude montrent que ces mesures n’ont pu freiner la progression de la grippe que de 3 %. Seulement. Ce pourcentage est parfois moins important dans les grandes villes ou lorsque la décision est prise tardivement.

Mise en quarantaine et restriction de circulation

La COVID-19 est une maladie virale très contagieuse. Selon le Dr Carignan, il ne faut jamais la prendre à la légère. En effet, la courbe de la progression de la maladie pourrait évoluer rapidement.

En moyenne, chaque personne infectée est capable de transmettre facilement le virus à deux ou trois autres personnes dans son environnement, d’où l’importance de la mise en quarantaine et de la restriction de circulation.

Le confinement semble donner un résultat positif quant à la propagation du coronavirus, mais pas seulement en quelques jours. Il faut patienter plus d'une semaine pour observer les suites.

Pour l’instant, il existe deux pays qui ont réussi à freiner l’évolution rapide du Covid-19. Depuis quelque temps, la Corée du Sud et la Chine ont eu respectivement une centaine et cinquantaine de nouveaux cas enregistrés par jour. C’est totalement logique, en moyenne, la maladie se transmet à deux ou trois personnes pour chaque nouveau cas infecté. En minimisant les contacts, on diminue significativement le risque de la diffusion du virus.

Toutefois, l’exemple de l’Italie ne montre aucune amélioration de la situation malgré la mise en quarantaine et la restriction de circulation depuis plus de deux semaines.





Faites vous appeler gratuitement

Indiquez la date, l'heure et le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé.