Chirurgie du canal carpien

Chirurgie du canal carpien

L’homme souffre du syndrome du nerf carpien pour certaines raisons qui peuvent bloquer les messages nerveux sensoriels dans le nerf médian.

La zone de croisement du nerf médian s'étend de l'avant-bras jusqu’au poignet. Ainsi, le syndrome du nerf carpien est apparu lorsque le nerf se contracte en passant dans le canal carpien. Cela peut causer beaucoup de douleurs ou une sensation de picotement ou un engourdissement dans le poignet. La personne peut également éprouver des douleurs dans les bras.

Quels sont les symptômes du syndrome du canal carpien ?

Dans la plupart des cas, les symptômes du syndrome du canal carpien sont associés à des sensations cutanées telles qu'un engourdissement au niveau des orteils de l'annulaire et de l'index.

Les patients atteints du syndrome du canal carpien ressentent une douleur intense et intolérable à la main ou au bras, en particulier pendant les heures de sommeil, le travail manuel ou le maintien prolongé de la main dans la même position. Le patient peut également prendre conscience de ce problème en conduisant.

Quand une chirurgie du canal carpien devient-elle nécessaire ?

Une incision dans le canal carpien est une intervention chirurgicale qui soulage la pression sur le nerf médian. Le chirurgien orthopédiste choisit également de soumettre le patient à la chirurgie du canal carpien lorsque des traitements non-chirurgicaux échouent, comme par exemple la réfrigération, l'agrafage, les médicaments anti-inflammatoires, les injections de stéroïdes, les ultrasons et même les séances de physiothérapie. Dans ce cas, la chirurgie devient inévitable. Parmi les conditions qui rendent la chirurgie du canal carpien nécessaire, on trouve :

• L'apparition d'une atrophie et d'une faiblesse des muscles des doigts.
• Un dysfonctionnement du nerf médian.

Étapes de la chirurgie du canal carpien à la main

Effectuer les analyses de laboratoire nécessaires, telles que les analyses de sang et les tests d'évaluation de la conduction du système nerveux.

Examiner la position générale des nerfs et leur capacité à envoyer des impulsions aux muscles du pouce.

Soumettre le patient à l'électrocardiographie et à une IRM pour obtenir des images de la zone à traiter.

Le patient doit cesser de prendre des médicaments au moins une semaine avant l'opération et respecter les instructions de son médecin. Par exemple, il faut arrêter de prendre l'aspirine ou d'autres médicaments anti-inflammatoires.

Le chirurgien orthopédiste adopte généralement une anesthésie générale ou une anesthésie locale et des antalgiques, mais le choix de l'anesthésie dépend de la situation. En ce qui concerne la procédure chirurgicale, il existe la méthode classique (chirurgie ouverte classique) ou moderne (endoscopie).

La chirurgie ouverte : l'incision est réalisée au niveau inférieur de la paume, là où les ligaments carpiens sont ouverts. Cela permettra au chirurgien de libérer le nerf médian, puis il finit par faire des points de suture et poser des bandages sur le site de l'incision.

La chirurgie endoscopique : à travers deux petites incisions où l’endoscope est inséré : c’est un petit appareil connecté à une caméra qui permettra au chirurgien de voir ce qui est à l’intérieur du poignet pendant la chirurgie. D’autres instruments chirurgicaux sont également insérés à travers l’autre incision pour couper le ligament carpien. Une fois l'opération finie, la caméra et les autres outils sont retirés. Le médecin finit par faire des points de suture et poser des bandages sur le site de l'incision.


Laissez un commentaire




Faites vous appeler gratuitement

Indiquez la date, l'heure et le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé.