Ce qu’il faut savoir sur la chirurgie de la colonne vertébrale en Tunisie

Ce qu’il faut savoir sur la chirurgie de la colonne vertébrale en Tunisie

Ces dernières années, les maladies du rachis se sont de plus en plus propagées partout dans le monde. En effet un nombre important de personnes souffrent des douleurs au niveau du dos pouvant être inhérents à des maladies ou des traumatismes de la colonne vertébrale et nécessitant une intervention chirurgicale pour mettre fin à ces douleurs.

Ainsi, et étant l’importance du rachis et la complexité de son système qui se base sur un équilibre spécifique entre ses composantes, les médecins orthopédistes, et principalement les spécialistes dans la thérapie du rachis, donnent une très grande importance à la chirurgie de la colonne vertébrale qui vise à soulager la moelle épinière soumise aux pressions inhérentes aux maladies ainsi qu’au traitement de certains pathologies et traumatismes du rachis.

La chirurgie du rachis est considérée comme l’intervention thérapeutique la plus fréquente et la plus exercée en Tunisie, qui est aujourd’hui un des leaders du monde dans la médecine orthopédique et spécialement la chirurgie des os et de la colonne vertebrale. En effet, la Tunisie est devenue la destination la plus visée par les patients souffrant des maladies du rachis et souhaitant réaliser une intervention chirurgicale minutieuse, sécurisée et avec des prix raisonnables à la portée de tout le monde. Assurément, la Tunisie se distingue par le rapport qualité prix qu’offrent ses médecins et ses établissements de santé. Effectivement, les hôpitaux, les cliniques et les centres médicaux tunisiens offrent les meilleurs services d’hospitalisation et de chirurgie exercée par des experts en la thérapie orthopédique en générale et celle du rachis en particulier. La compétence incontournable des chirurgiens tunisiens rivalise celle des médecins occidentaux.

Pourquoi la Tunisie est la meilleure destination pour la chirurgie du rachis ?

Les centres médicaux tunisiens sont équipés par les meilleurs moyens et instruments médicaux les plus récents procurant ainsi aux chirurgiens les meilleures conditions pour la réalisation des interventions chirurgicales les plus réussites et sécurisées du rachis.

La chirurgie du rachis est une sous discipline de la chirurgie orthopédique qui se focalise sur le traitement des maladies et pathologies du dos et de la colonne vertébrale. Cette intervention chirurgicale est en liaison étroite avec deux disciplines médicales à savoir : la neurochirurgie et la chirurgie orthopédique. En Tunisie, les spécialistes de ces deux disciplines coopèrent ensemble pour mettre fins aux souffrances des patients ayant des pathologies du rachis et leur permettront de reprendre le cours normal de leur vie et leur activité physique naturelle sans douleurs. Ainsi la Tunisie est devenue le leader des pays arabes dans cette spécialité médicale.

Quelles sont les caractéristiques de la chirurgie du rachis ?

Tout d’abord, c’est au médecin chirurgien de choisir la méthode adéquate pour la réalisation d’une intervention au niveau du rachis. Ce choix est tributaire de plusieurs facteurs dont la nature du cas du patient, le degré de traumatisme causé par la pathologie etc. En effet, il est primordial de tenir compte de ces facteurs ainsi, et par exemple, si l’état de santé d’un patient exige une intégration de vertèbres, le chirurgien ne réalise l’opération qu’après avoir regroupé certains informations telles : l’âge du patient, un bilan de santé détaillant son état, l’emplacement exact de l’infirmité au niveau du rachis (au niveau du cou ou en bas du dos), le degré de pression sur les racines des nerfs et les symptômes y afférents etc.

Généralement la chirurgie du rachis est réalisée au niveau du cou, au milieu du dos ou en bas de ce dernier. L’intervention en bas de la colonne vertebrale est la plus connue en chirurgie orthopédique.

Quand la chirurgie du rachis est conseillée par le médecin ?

- Le traitement du rétrécissement de la colonne vertébrale et dans certains cas pour minimiser la pression sur les racines de la moelle épinière survenant suite a des modifications de la morphologie du rachis ou a cause de l’âge

La chirurgie du rachis intervient aussi pour traiter :
- Les traumatismes de la colonne vertébrale
- Le soudage du rachis
- Le traitement de l’hernie discale (glissement du cartilage)
- Les pathologies et les tumeurs (tumeurs du rachis)
- Les fractures du rachis
- Les douleurs atroces et persistantes en bas du dos
- Le rétrécissement de la cage thoracique et du canal cervical
- Les malformations et distorsions du rachis (la scoliose et la courbure dorsale)

Autres informations sur la chirurgie du rachis

La chirurgie du rachis englobe la coupure de l’arc d’un disque de la colonne, l’élimination du tissu épais qui peut être à l’ origine du rétrécissement du canal rachidien et par conséquent l’augmentation de la pression sur la moelle épinière et les nerfs spinaux. De même, le chirurgien peut éliminer des parties d’un disque lors d’une intervention chirurgicale sur le rachis ou utiliser la méthode de consolidation des disques qui se base sur l’implantation de certains matériaux (clous, plaques etc.) afin de rapprocher les disques et permettre le développement des os.

La chirurgie du rachis est la solution thérapeutique la plus répandue au monde étant donné qu’elle neutralise les douleurs du dos et élimine différents types de pathologies du rachis et permet par conséquent aux patients atteints de reprendre le cours normal de leur vie et une activité physique naturelle. Si vous êtes à la recherche d’une intervention chirurgicale fiable et bien réussie au niveau du rachis, la Tunisie vous sera la meilleure destination pour atteindre votre objectif. Les chirurgiens tunisiens sont belle et bien connus dans le monde entier par leurs compétences légendaires en ce qui concerne la chirurgie orthopédique et plus précisément celle du rachis.


Laissez un commentaire




Faites vous appeler gratuitement

Indiquez la date, l'heure et le numéro de téléphone sur lequel vous souhaitez être rappelé.